palan presentation programmation infos_pratiques actions espace_pro bonus
accueil
Le projet
Visite guidée
Historique
Présentation >> Le projet marge
« Toute personne doit pouvoir participer à la vie culturelle de son choix et exercer ses propres pratiques culturelles dans les limites qu'impose le respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales ».

~ Déclaration universelle de l'UNESCO sur la diversité culturelle (2 nov 2001) ~

La culture est un facteur d'identité, de spécificité et de différenciation qui permet à une collectivité de se distinguer et d'affirmer sa personnalité et surtout un moteur du vivre ensemble. Un territoire qui avance doit s'emparer d'une politique culturelle, source d'épanouissement pour ses habitants. Mais si la culture est un champs de reproduction sociale édifiant, elle est d'abord perçue comme une manifestation de distinction, distinction sociale, distinction de classe...
La politique culturelle d'une ville doit d'abord servir ses habitants. Ils sont au coeur de la dynamique culturelle et en sont les principaux acteurs.
La ville de Saint-Marcel depuis de nombreuses années s'est engagée dans une politique culturelle volontariste. Une des manifestations de cette volonté est la création du lieu « Le Réservoir ».

Cet équipement a pour missions principales :
>>> d'encourager les pratiques amateurs. Ces pratiques culturelles constituent, non seulement une grande richesse pour ceux qui les vivent, mais aussi une étape importante vers l'accès vers d'autres formes de cultures.
>>> Favoriser la médiation. L'accès à la culture n'est pas simple pour beaucoup de nos concitoyens. Une politique d'offre supplémentaire n'entraîne pas obligatoirement la démocratisation. Souvent ce sont d'abord les habitués qui en bénéficient. Notre saison culturelle est un outil au service des indispensables « passeurs de culture » (artistes, bénévoles, techniciens,..) qui font le lien entre les oeuvres et le public.

En second lieu, associé à cet équipement, une politique tarifaire.
Le prix d'une place n'est peut être pas le premier obstacle à l'accès à la culture. Néanmoins, il peut constituer un frein. C'est pourquoi, nous avons privilégié une politique tarifaire incitatrice en direction du public. Mais une politique tarifaire sans accompagnement ne profite qu'au public habituel des lieux. Cet accompagnement peut s'attacher en particulier à la promotion d'initiatives locales qui sont des projets fédérateurs pour notre territoire.

Notre politique culturelle est un des moteurs d'une action citoyenne, concertée, responsable et partagée.
frange